Accueil

Installer Docker sur un serveur OVH

Si vous avez un serveur OVH et que vous avez essayé d’installer Docker, vous avez pu vous apercevoir qu’au lancement d’un container nous avons un message d’erreur :1Cannot start container […] invalid argumentLe problème ne vient pas de votre distribution mais du noyau linux. Pour une question de performance, OVH installe par defaut un noyau linux compilé et optimisé par leur soin. Le problème, c’est que leur noyau n’intégre par les options nécessaires au bon fonctionnement de Docker (User namespace…).Il va donc falloir recompiler le noyau, en se basant sur les options choisies par OVH (pour garder l’optimisation) et en rajoutant les options nécessaires. C’est parti.

i3lock et systemctl suspend

Je viens de passer de Debian avec gnome3 sous Archlinux avec i3wm et je dois dire que je ne suis pas déçu.Pour Archlinux, je ne peux pas encore trop en parler. Mais concernant i3wm, je m’éclate. Je l’ai choisi car je suis utilisateur de vim et son fonctionnement en est un peu inspiré. Je vous mettrai dans un prochain billet ma configuration de i3wm.Archlinux utilise depuis bien longtemps systemD. SystemD a une commande “systemctl” qui permet de gérer l’état du système. La commande qui m’intéresse est1systemctl suspendCette commande permet de mettre en veille votre pc.Hors, lors de la sortie de veille de celui-ci, il n’y a pas de demande de mot de passe. Pour moi qui suis sur un ordinateur portable, cela est problématique.

Installer Kali sur VirtualBox

Kali-linux est une distribution GNU/Linux basée sur Debian et développée par Mati Aharoni, Devon Kearns and Offensive Security. Kali est spécialisée dans l’audit et le pentest (test d’intrusion).Il est souvent conseillé d’installer Kali sur une machine virtuelle. Voici les étapes pour l’installer sur une machine virtuelle VirtualBox.

Etape de création d'un Blog

Je pratique une veille technologique depuis mes débuts dans le développement web. D’une part parce que je suis de nature curieuse. D’autre part, parcequ’il me semble indispensable, dans ce domaine, de rester au courant des nouvelles innovations.Je détaillerai sûrement dans un prochain article ma méthodologie de veille.Toutefois, dans mon processus de veille, il me manquait quelque chose… la synthétisation des informations. Quoi de mieux qu’un blog pour garder une trace de sa veille de façon synthétique, et par la même occasion, de la partager et en faire un veille collaborative.La raison de ce blog vous est détaillée ci-dessous à travers le fameux QQOQCCP.